Marinette BORELLA : 06.03.33.82.87Marie-Pascale THON : 06.76.56.29.71Patrick WOLFF : 06.07.54.17.02

Qui sommes-nous ?

Le besoin de créer cette association

C’est un groupe de parents qui est à l’origine de notre association, autour de la Présidente, le Dr. Agnès Peyramond. Leurs filles, adolescentes ou jeunes majeures, ont connu un parcours, parfois difficile, dans le domaine des troubles des conduites alimentaires, il y a plusieurs années.
Aujourd’hui, certaines d’entre elles se sont établies dans leur vie d’adultes et sont même devenues maman, les troubles étant loin derrière elles.
Ces parents ont dû faire face, souvent dans la solitude et le désarroi, à la maladie de leurs enfants, sans en connaître ni les origines, ni tous les maux, et encore moins le soin pour y remédier.
Ils ont décidé de mettre au service d’autres parents leur expérience et leurs témoignages, dans le but de leur éviter, à leur tour, souffrances et pertes de temps pour cerner et comprendre la maladie.

L’Association d’Aide aux Parents d’Anorexiques et Boulimiques a donc vu le jour en 2008, entourée des conseils et de l’appui professionnel du Dr. Agnès Peyramond, qui en assume la présidence depuis l’origine.
Madame Peyramond est psychiatre. Elle a accompli la plus grande partie de sa carrière à la clinique Saint Vincent de Paul à Lyon, où elle a contribué au développement et à l’amélioration de l’accueil et des soins des patientes atteintes de TCA.

Nos missions : Accueillir et Aider

Un petit groupe de parents bénévoles anime l’accueil téléphonique en permanence et accueille, un lundi par mois à Lyon (Mairie du VIIIème), des parents et des familles de personnes atteintes de TCA.

L’objectif est d’aider l’entourage des patientes, patientes qui sont le plus souvent de jeunes filles ou jeunes femmes, à :

  • Mieux comprendre ce qui arrive.
  • Savoir appréhender la maladie.
  • Surmonter les inquiétudes suscitées (hospitalisation psychiatrique, isolement, traitements, etc…).
  • Tenter de s’y retrouver dans des parcours d’avant soins très complexes et difficiles d’accès.

(même si de gros efforts de diagnostics ont été entrepris depuis 2016)

Ce que nous ne sommes pas

Les bénévoles de l’APAB ne sont pas médecins, ni thérapeutes. S’ils peuvent déjà apporter, aux parents de ces jeunes femmes, de l’écoute afin de libérer la parole, donner espoir, expliquer et tenter de chercher des pistes. Cela constitue les aides et les appuis qu’attendent les familles, auxquelles les institutions ne sont pas en mesure de répondre.

L’information

Pour remplir au mieux ces missions, nous faisons en sorte de nous tenir informés auprès des professionnels de santé, et des établissements spécialisés, soit en participant à des colloques, soit en étant présents au sein des commissions d’usagers, ou encore par nos lectures.

Enfin nos échanges avec les parents nous enrichissent en permanence d’informations très actualisées.

Vous pouvez nous écrire à apab.rh@gmail.com

 

Accueil téléphonique

Trois personnes sont à votre écoute

Marinette BORELLA

Marie Pascale THON

Patrick WOLFF

* Important ! Laissez vos coordonnées et les horaires d’appel sur notre répondeur
pour que nous vous contactions rapidement.